Add Explanation
Add Meaning
$album_name
$date_release
$writer_name
New! Read & write lyrics explanations
  • Highlight lyrics and explain them to earn Karma points.
Grand Corps Malade – 4 Saisons lyrics

A l'arrivйe du mois de dйcembre
J'ai bien regardй,
La hauteur de ciel descendre
Et l'hiver arriver

J'йtais presque content de le voir
En l'observant se dйployer
J'ai mis une veste au-dessus de ma veste
Pour pas trop cailler

J'ai vu la nuit qui tombait tфt
Mais les gens qui marchaient plus vite
J'ai vu la chaleur des bistrots
Avec de la buйe sur les vitres

Lа dessus la nature est fidиle
J'ai vu le jour se lever tard
J'ai vu les guirlandes de Noлl
Qui me foutent le cafard?
J'ai aimй avoir les mains gelйes
Pour les mettre au fond de mes poches
J'ai adorй marcher dehors
Quand tu sais que la maison est proche

J'ai souris bкtement
En voyant qu'il n'y avait plus
De fleurs sur les balcons
J'ai regardй le ciel tout blanc
Y avait mкme des flocons

Certains matins j'ai vu que le givre
Avait squattй derriиre les fenкtres
J'ai vu les gens revenir du ski
Avec la marque des lunettes

Je commenзais juste а m'y habituer
Mais les jours ont rallongй
J'ai compris que le printemps
Allait emmйnager

Le mois de mars avait tracй
En un battement de cils
Et on m'a dit qu'en avril
Faut pas se dйcouvrir d'un fil

Mas moi j'ai peur de rien
Alors malgrй les dictons vieillots
J'ai enlevй une de mes deux vestes
Pour pas avoir trop chaud

J'ai vu les arbres avoir des feuilles
Et les filles changer de godasses
J'ai vu les bistrots ouvrir plus tard
Avec des tables en terrasses

Y avait pleins de couples qui s'embrassaient
C'est les hormones, зa rйagit
C'est la saison des amours
Et la saison des allergies

C'est vrai qu j'ai eu le nez qui coule
Et je me suis frottй les yeux
Mais j'ai aimй la chair de poule
Pendant un coup de vent affectueux

Sur les balcons зa bourgeonnait
J'ai ri bкtement а cette vision
J'ai regardй le ciel bleu-pвle
Y avait mкme des avions

Ma factrice a ressorti le vйlo
J'йtais content pour elle
Content aussi pour le daron
Qui aime le retour des hirondelles

Je commenзais juste а m'y habituer
Mais le thermomиtre a augmentй
J'ai compris ce qui nous pendait au nez
C'йtait l'йtй

Au mois de juin an change de teint
Fini d'кtre albinos
C'est la pйriode des examens
Et puis celle de Roland Garros

зa sent les vacances а plein nez
Il va кtre l'heure de se tirer
Moi j'ai enlevй ma derniиre veste
Pour pas transpirer

J'ai vu qu'il faisait encore jour
Mкme aprиs le dйbut du film
Pour ceux qui ont des poignйes d'amour
Il est trop tard pour le rйgime

Les mecs sont assez excitйs
Et зa les prйoccupe
Que les filles sortent leurs dйcolletйs
Et leurs mini-jupes

J'ai aimй rechercher l'ombre
Quand il y avait trop de soleil
J'ai aimй dormir sans la couette
Pour rafraоchir le sommeil

Sur les balcons c'йtait la jungle
Il y avait plein de fleur et de feuillage
J'ai regardй le ciel tout bleu
Il y avait mкme pas de nuages

J'ai adorй conduire la nuit
La vitre ouverte en grand
Avec le bras gauche de sorti
Qui fait un bras de fer contre le vent

Je commenзais juste а m'y habituer
Mais j'ai vu une fleur fanйe
J'ai compris que l'automne
йtait dйterminй

C'est surtout а partir d'octobre
C'est la saison la plus austиre
Moi bizarrement je la trouve noble
C'est celle qui a le plus de caractиre

J'ai vu les feuilles qui tournoyaient
Comme des ballons de baudruche
J'ai remis une de mes vestes
Avec une capuche

J'ai vu la pluie, j'ai vu le vent
Les rayons de soleil malades
J'ai vu les K-ways des enfants
Qui partent aux chвtaignes en ballade

J'ai marchй dans les feuilles mortes
Et sur les trottoirs mouillйs
J'ai vu les parcs changer de couleurs
Ils йtaient tout rouillйs

J'ai aimй les lumiиres de la ville
Qui se reflиtent dans les flaques
Et les petites bourrasques de vent
Qui mettent les brushings en vrac

Sur les balcons y avait que des branches
Sans feuilles et sans raisons
J'ai regardй le ciel tout gris
Y avait mкme plus d'horizon

Et puis l'hiver est revenu
Puis les saisons se sont perpйtuaient
Les annйes passent, la vie aussi
On commenзait juste а s'y habituer

On est les tйmoins impuissants
Du temps qui trace, du temps qui veut
Que les enfants deviennent des grands
Et que les grands deviennent des vieux...



Lyrics taken from http://www.lyricsmode.com/lyrics/g/grand_corps_malade/4_saisons.html

  • Email
  • Correct
Submitted byLaXt0r

songmeanings

      Write about your feelings and thoughts

      Know what this song is about? Does it mean anything special hidden between the lines to you? Share your meaning with community, make it interesting and valuable. Make sure you've read our simple tips.
      U
      Min 50 words
      Not bad
      Good
      Awesome!
      This page is missing some information about the song. Please expand it to include this information. You can help by uploading artist's image, adding song structure elements, writing song meaning or creating lyrics explanation.

      Featuredlyrics

      Explain

      [an error occurred while processing the directive]