New! Read & write lyrics explanations
  • Highlight lyrics and explain them to earn Karma points.

La veuve et l'orphelin, quoi de plus йmouvant?
Un vieux copain d'йcole йtant mort sans enfants,
Abandonnant au monde une йpouse йpatante,
J'allai rendre visite а la dйsespйrйe.
Et puis, ne sachant plus oщ finir ma soirйe,
Je lui tins compagnie dans la chapelle ardente.

Pour endiguer ses pleurs, pour apaiser ses maux,
Je me mis а blaguer, а sortir des bons mots,
Tous les moyens sont bons au mйdecin de l'вme...
Bientфt, par la vertu de quelques facйties,
La veuve se tenait les cфtes, Dieu merci!
Ainsi que des bossus, tous deux nous rigolвmes.

Ma pipe dйpassait un peu de mon veston.
Aimable, elle m'encouragea "Bourrez-la donc,
Qu'aucun impйratif moral ne vous arrкte,
Si mon pauvre mari dйtestait le tabac,
Maintenant la fumйe ne le dйrange pas!
Mais oщ diantre ai-je mis mon porte-cigarettes?"

A minuit, d'une voix douce de sйraphin,
Elle me demanda si je n'avais pas faim.
"Зa le ferait-il revenir, ajouta-t-elle,
De pousser la piйtй jusqu'а l'inanition:
Que diriez-vous d'une frugale collation?"
Et nous fоmes un petit souper aux chandelles.

"Regardez s'il est beau! Dirait-on point qu'il dort.
Ce n'est certes pas lui qui me donnerait tort
De noyer mon chagrin dans un flot de champagne."
Quand nous eыmes vidй le deuxiиme magnum,
La veuve йtait йmue, nom d'un petit bonhomme!
Et son esprit se mit а battre la campagne...

"Mon Dieu, ce que c'est tout de mкme que de nous!"
Soupira-t-elle, en s'asseyant sur mes genoux.
Et puis, ayant collй sa lиvre sur ma lиvre,
"Me voilа rassurйe, fit-elle, j'avais peur
Que, sous votre moustache en tablier d'sapeur,
Vous ne cachiez coquettement un bec-de-liиvre..."

Un tablier d'sapeur, ma moustache, pensez!
Cette comparaison mйritait la fessйe.
Retroussant l'insolente avec nulle tendresse,
Conscient d'accomplir, somme toute, un devoir,
Mais en fermant les yeux pour ne pas trop en voir,
Paf! j'abattis sur elle une main vengeresse!

"Aпe! vous m'avez fкlй le postйrieur en deux!"
Se plaignit-elle, et je baissai le front, piteux,
Craignant avoir frappй de faзon trop brutale.
Mais j'appris, par la suite, et j'en fus bien content,
Que cet йtat de choses durait depuis longtemps
Menteuse! la fкlure йtait congйnitale.

Quand je levai la main pour la deuxiиme fois,
Le cњur n'y йtait plus, j'avais perdu la foi,
Surtout qu'elle s'йtait enquise, la bougresse
"Avez-vous remarquй que j'avais un beau cul?"
Et ma main vengeresse est retombйe, vaincue!
Et le troisiиme coup ne fut qu'une caresse.
"Avez-vous remarquй que j'avais un beau cul?"
Et ma main vengeresse est retombйe, vaincue!
Et le troisiиme coup ne fut qu'une caresse.



Lyrics taken from http://www.lyricsmode.com/lyrics/g/georges_brassens/la_fesse.html

Correct | Report

Please input the reason why these lyrics are bad:

songmeanings

      Write about your feelings and thoughts

      Know what this song is about? Does it mean anything special hidden between the lines to you? Share your meaning with community, make it interesting and valuable. Make sure you've read our simple tips.
      U
      Unregistered
      Min 50 words
      Not bad
      Good
      Awesome!
      Explain

      Write an explanation

      Your explanation
      Add image by pasting the URLBoldItalicLink
      10 words
      Good
      Cool
      Awesome!
      Explanation guidelines:
      • Describe what artist is trying to say in a certain line, whether it's personal feelings, strong statement or something else.
      • Provide song facts, names, places and other worthy info that may give readers a perfect insight on the song's meaning.
      • Add links, pictures and videos to make your explanation more appealing. Provide quotes to support the facts you mention.
      Before you get started, be sure to check out these explanations created by our users: good, very good, great.
      ×